Le stress sous toutes ses formes

Posted on

Avant de combattre le stress il faut le comprendre, un mot devenu un peu trop commun de nos jours  comme une routine de vie!!!

Alors oui, aujourd’hui nous parlons de stress, quelle est la définition même du stress et le nombre de dérives hallucinante, pour en traiter certaines catégories dans d’autres articles.

 

La définition en elle même:

Fournie par IRS (institut de recherche contre le stress) qui nous en donne une idée général.

Il s’agit d’une réaction d’adaptation de l’organisme pour maintenir l’équilibre de l’état intérieur (principe de l’homéostasie).

Le stress, d’un point de vue biologique, est donc la réponse de l’organisme à toute demande qui lui est faite.

Le regard de quelqu’un, un mot, le ton employé, gagner au loto, préparer son mariage, peu dormir, la présence du chef dans le bureau, une remarque,… tous ces facteurs de stress vont générer une réaction de l’organisme que l’on nomme stress.

Il est nécessaire de bien différencier le stresseur (la cause, le stimulus), du stress (la réaction de l’organisme) et de ses conséquences (la maladie, l’anxiété, l’irritation,…).

Le stress professionnel répond de son côté à une autre définition, qui renvoie à l’environnement et à la perception du salarié.

Voilà une définition claire qui t’apporte les choses suivantes:

-Le stress : affecte l’organisme après une demande qui lui est faite, sur la durée il peut engendrer des maladies.

– Le stresseur : et  la cause du stress, celui qui le déclenche, dans ta tête tu imagines directement une personne mais il peut s’agir aussi d’un événement.

Le père du stress

L’homme à avoir découvert le stress était Hans Selye en 1936, je ne te cache pas qu’il est déjà mort et plus exactement en 1982 à l’âge de 72 ans, atteint de réticulosarcome (cancer à évolution rapide).

Son travail en tant qu’endocrinologue (étude des hormones), lui a permis d’être l’inventeur de la théorie du stress, après avoir pratiqué de nombreuses expériences sur des rats.

Il publia d’ailleurs beaucoup d’articles sur le sujet, tel que Stress The physiology and pathology of exposure to stress, Acta Inc (en 1950)

ou encore

Stress without Distress, Lippincott Company (en français Stress sans détresse, La Presse, 1974)

 

La théorie du syndrome général d’adaptation de Hans Selye se décline en 3 phases:

(quand l’organisme répond à une agression due au stress)

  • la réaction d’alarme : face à l’agression, le corps manifeste les premiers signes, provoqués par la libération d’hormones comme l’adrénaline.

 

  • la phase de résistance : lorsque l’agression se prolonge, l’organisme résiste et compense les dépenses énergétiques occasionnées pour faire face au stress.

 

  • la phase d’épuisement : l’individu ne parvient plus à s’adapter à la situation de stress, l’organisme « craque ».

 

donc il s’agit des réponses aux demandes ou sollicitations exercées sur l’organisme.

Pour Hans Selye, il y a aussi le bon stress qu’il nomma pour l’occasion “Eustress”. Selon lui, il existerait un stress positif et un stress négatif.

Un stress négatif ne permettrait pas un retour à l’équilibre, mais alimenterait l’état de détresse de l’organisme causé par les stimuli. Il est cependant possible de changer un stress négatif en stress positif !!!

Mais le stress peut aussi toucher:

  • les animaux
  • et même les plantes

 

La France championne du monde:

Avec l’évolution de notre société, notre vision du stress a bien changé et son importance dans le travail est devenue capitale. Le nombre de personnes affectées, ne cesse d’augmenter  et la France est plutôt bien placée au niveau mondial.

L’OMS (organisation mondiale de la santé) nous classe d’ailleurs 3éme sur le podium, pour une fois que nous sommes bien classés dans un domaine, il fallait que ce soit LUI. D’ailleurs, seuls la Grèce et Chypre sont devant nous dans le classement, de mieux en mieux.

Une étude publiée fin 2012 (“Fifth European Working Conditions Survey“) par la Fondation de Dublin, nous révèle que la France a une situation anormalement difficiles en conditions de travail, comparé à nos voisins européens. Nous sommes d’un niveau lamentable pour tout ce qui concerne les mauvaises postures et les travaux pénibles, ainsi cas l’exposition de produit chimique.

 

Mais quand est-il du côté psychologique ?

Oui, car Hans Selye nous démontre les effets sur l’organisme mais ne prend pas en compte l’impact sur le mental… quand je pense au stress, je me dis mal de ventre, mais surtout une pensée en boucle dans mon esprit qui réduit les performances cognitives, pour enfin ressentir une grande fatigue.

au niveau santé mentale, le stress répété engendre des changements dans le cerveau pour ensuite provoquer des symptômes plus graves comme:

-la dépression

-dépendance

-crise de panique

-anxiété

– troubles de l’alimentation

Pourtant, nous avons tendance à oublier que le stress est un phénomène naturel dans notre corps, pour affronter un danger.

Attend stress/anxiété ou angoisse ???

Ca ne veut pas dire la même chose? Pourtant les trois ont la capacité de provoquer de la peur face à n’importe quelle situation.

Et bien la différence se trouve dans l’intensité et la durée du stress expliquer comme ceci:

  • Le stress: normalement ponctuel, il est devenu de plus en plus présent dans notre société.
  • L’anxiété: est plus apparentée à une peur continue, un stress permanent face une situation ou un environnement particulier.
  • L’angoisse: se manifeste sous la forme de crise, ou attaques de panique, sont des malaises physiques et psychiques ponctuels et répétés.

Quelque site vraiment utile pour des recherches sur le stress:

 

Alors dit moi:

As-tu déjà fait face à un de ses nombreux types de stress?

et quel est ta façon de réagir dans ces situation?

ou même comment fais-tu pour vaincre ton stress?

Je pense que maintenant tu as une vision d’ensemble sur le sujet, bien sûr il y a encore beaucoup à dire concernant cette thématique  qui est extrêmement intéressante. Mais si tu as appris quelque chose pendant ta lecture de l’article l’objectif est accompli.

Tu peux toujours commenter l’article en bas de la page pour partager tes impressions, elles sont les bienvenues.

Pour voir le dernier article tu peux cliquer ici, sinon l’onglet plan du site est là pour ça.

et n’oubliez pas, prenez vos “tracas” avec humour.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  • 6
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *